LES RÉGIONS 

L’idéologie fataliste et immobilisante qui anime le discours néolibéral parcourt librement le monde. Avec des airs de postmodernité, elle insiste pour nous convaincre que nous ne pouvons rien contre la réalité qui, d’historique et sociale, passe pour être ou devenir “quasi naturelle”. Des phrases comme “la réalité est ainsi, que pouvons-nous faire ?” ou “le chômage dans le monde est une fatalité” rendent compte de cette idéologie et de son indiscutable volonté immobilisatrice. De son point de vue, cette idéologie n’offre qu’une seule sortie pour la pratique éducative : adapter l’apprenant à cette réalité qui ne peut être changée. Il en découle la nécessité de l’entraînement technique indispensable à l’adaptation de l’apprenant ; à sa survie. 
Toute éducation se doit d’être contre cette idéologie qui nous nie et nous humilie en tant qu’être humain. Elle nécessite que l’enseignant s’investisse dans une attitude critique avec une curiosité croissante.

Paulo Freire